Maisons passives ou à basse consommation d'énergie ?

Depuis l'annonce des nouvelles normes européennes en matière de construction, l'intéret pour l'immobilier éco-responsable, et plus particulièrement pour les "maisons passives" et à "basse consommation d'energie" est de plus en plus grandissant. Il est cependant parfois difficile de faire la différence entre ces deux types de maison. Dans cet article, nous faisons le point pour vous !

 

 

Quel critère de différenciation ?

Tout d'abord, la distinction entre une maison passive et une maison à basse consommation d'énergie s'établit sur un critère de consommation d'énergie. En effet, une maison à faible consommation d'énergie consommera en moyenne 4 à 5 fois moins qu'une maison existante, là où une maison passive consommera quant à elle 2 à 3 fois moins que les maisons à basse consommation d'énergie. Afin d'établir de manière claire cette distinction, il faut calculer la valeur maximale du besoin net en énergie : pour être qualifiée de "maison passive", la maison devra consommer au maximum 15kWh/m2/an, là où la maison à basse consommation d’énergie devra, quant à elle, avoir une consommation inférieure à 30kWh/m2/an. Pour que vous puissiez vous représenter ces chiffres de manière plus évidente, sachez que 15kWh correspond à une consommation maximum de 1L et demi de mazout/m2.

 

 

Elea          Elea

 

 

Attention aux différentes références

Il est également important de souligner que, là où auparavant nous parlions en coefficient d'isolation (K) pour classer les différentes constructions, et bien que le coefficient de performance énergétique globale du bâtiment (Ew pour la Région wallonne) soit de plus en plus utilisé, c'est aujourd'hui en termes de consommation que l'on s'exprime. En effet, la référence "Ew" ne s'agit uniquement que d'un point de repère sur une autre échelle de valeur, et ce n'est pas la référence qui a été choisie par les autorités pour la définition légale de la maison à basse énergie.

 

 

          

   

                          

Le facteur "Ew"

Le facteur "Ew" n'est cependant pas à négliger car il exprime la performance d'un bâtiment en termes de consommation d'énergie. Pour le déterminer, il faut tenir compte de plusieurs composants de votre habitation :

  • L'isolation du bâtiment
  • La ventilation
  • Le rendement de l'installation de chauffage et de la production d'eau chaude
  • Le rendement des installations d'éclairage, d'énergie solaire et de refroidissement

Comme pour le coefficient "K", plus la valeur du facteur est basse, mieux c'est.

 

 

          

 

 

Découvrez nos projets éco-responsables !

Vous l'aurez compris, l'immobilier éco-responsable est en pleine expansion et nous souhaitons offrir à nos clients les meilleurs investissements possibles. C'est pourquoi, nous proposons à notre clientèle divers projets de maisons à basse consommation d'énergie. Notre architecte sera ravie de vous les présenter et de vous conseiller dans vos démarches. N'hésitez pas à la contacter au 0478 78 64 16 ou au 056 34 00 04.

 

Partagez l'article